Web 2.0, médias sociaux : faut-il se lancer?

Le Web 2.0 : un sujet dont on parle particulièrement dans le monde des affaires au Québec ces derniers temps – cf. Les Affaires (« Cinq conseils pour bien négocier le virage du Web 2.0 » ou « Être sur Twitter pour y être, cela ne sert à rien« ). Devant l’engouement du phénomène des médias sociaux, les entreprises s’interrogent : devrais-je y aller? Et surtout, par où commencer?

Pour apprivoiser le Web 2.0, il faut le démystifier.  Le Web 2.0, c’est le « Web social » ou « Web participatif ». Du point de vue marketing, c’est la socialisation de la commercialisation. Ne donnez pas toute votre attention aux outils. Le Web 2.0, ce n’est pas une page Facebook, ce n’est pas un compte Twitter. Le Web 2.0, c’est une démarche.  Et c’est cette démarche que j’invite mon auditoire à comprendre lorsque je fais des présentations sur le Web 2.0. Une démarche marketing, avec ses objectifs, ses cibles, ses moyens et ses résultats.

Je donne régulièrement des conférences sur l’utilisation du Web 2.0 en affaires. Il y a beaucoup de questions et d’intérêt pour les nouveaux médias. Il y aussi beaucoup d’appréhension face à toute cette nouveauté.

Les médias sociaux sont de formidables outils marketing, qui doivent faire partie intégrante d’une stratégie commerciale structurée. Ce ne sont pas de simples gadgets. Ce sont des propulseurs de commercialisation. À condition d’en comprendre la nature. Lorsque vous appréhendez le Web 2.0, pensez « culture » et non pas « outils ». Et non, ce n’est pas un effet de mode.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *