Catégorie : voyage en France

Nuit du Livre à Bécherel


Le samedi 6 août nous sommes allé à Bécherel pour l’événement la « Nuit du Livre ». Bécherel, c’est un magnifique petit village aux maisons de vieille pierre devenu « cité du livre » il y a une vingtaine d’années.

La Nuit du Livre, organisée par la maison du livre et du tourisme, propose des ateliers (typographie, lithographie, etc.) et des spectacles.

Nous avons assisté au très poétique spectacle « L’Île des Zertes » (par la troupe La Cerise dans le Gâteau), inspiré par l’album du même nom de Claude Ponti.

Jardins de Brocéliande

Un très bel endroit pour une sortie en famille : les Jardins de Brocéliande. Ils n’ont de « brocéliandesque » que le nom, mais les activités proposées sont très intéressantes pour les petits comme pour les grands.

Nous nous sommes beaucoup amusés avec le parcours d’éveil des sens dans lequel nous marchons pieds nus sur toutes sortes de surfaces et de textures (du gravier à la boue, en passant par les claviers d’ordinateur et les scories).

Moment particulièrement loufoque, les sables mouvants, dans lesquels j’ai sauté à pieds joints sans crier gare à la sortie d’un labyrinthe à l’anglaise.

À découvrir : http://www.jardinsdebroceliande.fr

Et une bouteille de cidre

Samedi à Rennes, jour de marché sur la Place des Lices. J’adore ce marché, avec ces fruits et légumes formidables et ses incontournables roulottes de galettes-saucisses.
Il y a six ans, j’avais repéré un vieil homme tout courbé qui vendait du « très bon cidre fermier » (dixit sa petite pancarte). Celui-ci avait l’apparence peu engageante de bouteilles poussièreuses avec moult dépôt. Évidemment, je ne pouvais pas passer à côté de cette opportunité. Au risque de devenir aveugle, j’allais peut-être gouté à un nectar du terroir. Résultat : il était plutôt bon, voire très bon, ce cidre.
Six ans plus tard, j’ai retrouvé le même monsieur, un peu plus courbé, qui vendait les mêmes bouteilles avec la même pancarte. Quelle madeleine! Je suis reparti fièrement du marché avec ma bouteille sous le bras. Résultat : pas aussi bon que dans mes souvenirs… Mais c’est sûr que je retente ma chance samedi prochain, la prochaine bouteille sera peut-être de la potion magique!

Pissotières françaises

Chaque fois que je reviens en France, c’est le choc culturel : pourquoi les Français ne sont-ils pas capables d’entretenir des toilettes publiques propres? Nauséabondes, crasseuses, les pissotières françaises sont assez repoussantes pour le touriste québécois.

Celle prise en photo ci-dessous est plutôt jolie par contre. Exception.