Étiquette : Lane Becker

Comment ça #WAQ ?

WAQ - Le Web à Québec

Le #WAQ, c’est l’événement célébrant l’industrie du Web qui aura lieu du 23 au 25 février 2011 à Québec. La programmation a finalement été dévoilée, avec un peu de retard. Célébration multidisciplinaire, ou trop hétéroclite?

De nombreuses activités seront organisées pour mettre en valeur les talents de la Capitale Nationale : conférences, ateliers, compétitions, etc. Une occasion pour les acteurs du Web de valoriser leur industrie, de présenter ses succès et de réflechir sur son avenir.

Lane Becker, président de Get Satisfaction

Lane Becker

La conférence d’ouverture du #WAQ sera donnée par Lane Becker, co-fondateur et président de Get Satisfaction, une startup qui développe de nouvelles manières d’obtenir de la rétroaction de la part des consommateurs, à travers des environnements collaboratifs.

Buffet rassembleur ou indigeste?

Après cette plenière d’ouverture qui sera sans doute très courue parmi les geeks et autres technophiles (c’est Lane Becker, pas Justin Bieber!), des présentations, des études de cas et des classes de maître seront données sur différentes facettes du Web, des médias sociaux au HMTL5, en passant par la mobilité et le cloud computing.

De quoi satisfaire les appétits des webonautes. Mais est-ce que ce buffet ne sera pas indigeste? Il me semble qu’il manque un fil conducteur à tous ces petits exposés, une thématique, un angle d’approche. De la célébration multidisciplinaire au patchwork, il n’y a qu’un pas.

WAQ - Le Web à Québec

L’événement se veut rassembleur, mais ne risque-t-il pas d’exposer les différences et les divisions entre les branches du web plutôt que de dresser des ponts entre des groupes qui se parlent (trop) peu? Je vois d’ici le panel sur les médias sociaux être boudé par les « bouffeux de code » qui sont fatigués (parfois avec raison) de se faire bassiner les oreilles avec le « webbeudeux ». Les responsables de l’animation ne vont pas avoir la tâche facile pour motiver les troupes et éviter les querelles de clochers.

La programmation reste à ce jour encore incomplète : quelques trous ici et là qui ne devraient pas tarder à se combler. Peut-être y trouverais-je le fil conducteur? J’attends patiemment. Comment ça #WAQ? Je m’interroge.

Le #WAQ se terminera avec un panel de réflexion sur l’avenir du Web  à Québec, puis la présentation des réalisations du Iron Web.

Consultez la programmation du #WAQ