Speakerfile : une plateforme sociale pour les conférenciers

Speakerfile est une plateforme sociale qui met en relation des conférenciers et des organisateurs d’événements. Chaque conférencier qui s’inscrit sur la plateforme a l’occasion de se créer un profil détaillé et enrichi (background, expérience, style de présentation, domaines d’expertise, etc.). Vous pouvez vous inscrire rapidement en connectant votre compte LinkedIn à votre compte Speakerfile.

Speakerfile appraît donc comme un réseau social de niche, mais orienté vers les besoins concrets des conférenciers et des organisateurs d’événement. Speakerfile peut en effet s’avérer utile si vous cherchez un conférencier pour votre prochain colloque, ou si, en qu’en tant que conférencier vous cherchez une occasion de faire valoir vos talents d’orateur ou votre expertise.

Les 4000 conférenciers inscrits viennent de plus 70 pays, et couvrent plus de 10 000 sujets. L’Amérique du Nord est nettement plus présente que les autres régions du monde, la plateforme étant pour l’instant exclusivement en anglais. 8 des 10 villes les plus représentées sur Speakerfile sont nord-américaines.

Speakerfile Christian Amauger

Eh oui, je me suis créé un profil sur Speakerfile

Speakerfile se concentre sur les experts difficiles à dénicher, plutôt que sur les vedettes médiatisées. La plateforme peut donc être particulièrement utile pour les associations ou les organisations locales qui ont besoin de faire venir un expert pour présenter une conférence ou animer un atelier sur un sujet précis.

La plateforme peut également être utile pour les recherchistes en quête d’un expert pour une entrevue ou des conseils pour la rédaction d’un article de magazine.

L’utilisation de la plateforme est gratuite pour les organisateurs d’événements et les médias. Le financement de la plateforme est assuré par les entreprises et les agences via des abonnements premium qui donnent accès à des fonctionnalités complémentaires.

Voici une infographie créée par Speakerfile qui résument les dernières données de l’évolution de la plateforme (téléchargeable en format PDF en cliquant sur l’image).

Speakerfile - Infographic

2 comments on “Speakerfile : une plateforme sociale pour les conférenciers

  1. Christian Aubry on

    Merci pour cette présentation, très intéressante, de Speakerfile. Je trouve cela bien, et en même temps, inquiétant, car cette plateforme conçue pour élargir la connaissance collective pourrait avoir comme effet pervers d’augmenter la concentration du bassin d’« experts » interrogés et amplifiés par les médias. Qu’en pensez-vous?

    L’infographie précise que les conférenciers viennent de 78 pays, mais origine oblige, les villes majeures représentées sur la carte sont toutes anglo-saxonnes et, à une exception près, nord-américaines. Par ailleurs, une rapide analyse des « Top 10 industries », du tableau des universités (anglo-saxonnes à une exception près) et des mots-clés qui suivent plus bas montrent une large prédominance des secteurs de la gestion (management), de la finance et des grandes corporations. Et la présence des logos de Deloitte, KPMG et IDC, notamment, parmi les « global thought leaders » me laisse perplexe.

    Faut-il renier cette plateforme ou, au contraire, la subvertir? Si oui, quelle chance le reste du monde et des forces sociales a-t-il de rétablir un quelconque équilibre?

    Répondre
    • Christian Amauger on

      Selon moi l’intérêt de la plateforme est de permettre aux organisateurs d’événements de dénicher des experts sur des sujets particuliers. Si c’est pour promouvoir des conférenciers vedettes « mainstream », ce n’est pas très stimulant.

      Comme dans beaucoup d’initiatives de ce type, son succès dépend de la mobilisation d’une communauté variée.

      Si elle devient rapidement multilingue, cela pourrait devenir vraiment intéressant car moins « américano-centriste ». À moins qu’un autre projet similaire émerge en français ou en espagnol?

      Répondre

Répondre à Christian Aubry Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *