Québec se hisse au Top 7 des villes intelligentes

Québec a franchi avec succès la deuxième manche du prestigieux palmarès international du Intelligent Community Forum (ICF) en accédant au rang du «Top 7 Community ». L’annonce a été faite par M. Louis Zacharilla, directeur du développement de l’ICF à Honolulu, Hawaii. En octobre dernier, Québec s’était classée préalablement parmi les « Smart 21 Community » pour une deuxième année consécutive. Près de 400 dossiers, provenant d’autant de villes et de régions du monde, avaient alors été évalués.

Intelligent Community Forum

Les autres villes du Top 7 sont : Austin (Texas), Oulu (Finlande), Riverside (Californie), Taichung City (Taiwan), Saint John (Nouveau-Brunswick) et Stratford (Ontario).

« J’accueille avec une immense fierté cet honneur, a souligné le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Québec dans le Top 7, c’est une reconnaissance extraordinaire! Cette décision confirme que Québec possède une richesse inestimable : une communauté innovante et créative! D’ailleurs, au cours des prochaines années, notre action mettra encore davantage l’emphase sur cette capacité plus que prometteuse comme annoncé au moment de la présentation de notre Stratégie de développement économique en décembre dernier. »

Chaque année, l’ICF détermine un thème guidant le choix des nominations pour établir le « Smart 21 Community » et le « Top 7 Community », et éventuellement pour attribuer le titre de « Intelligent Community of the year ». Pour la présentation 2012, l’ICF a retenu le thème « Intelligent Communities – Platforms for Innovation », afin de découvrir les villes et les régions qui ont su créer un contexte d’innovation unique et profitable pour leur communauté.

Les villes et les régions candidates doivent notamment démontrer les retombées positives des innovations du secteur des technologies de l’information et des communications (TIC) sur différents aspects, dont les infrastructures, les investissements, le niveau d’éducation, la croissance d’entreprises et l’amélioration de la qualité de vie des citoyens.

Prochaine étape : « Intelligent Community of the year »

De janvier à juin 2012, le comité organisateur de l’ICF mandatera une firme de recherche indépendante qui procédera à une analyse plus approfondie des sept candidatures finalistes en fonction d’une douzaine de critères.

Au cours de la même période, les fondateurs de l’ICF visiteront les villes du « Top 7 ». Des rapports seront ensuite rédigés et remis à un jury international qui déterminera son propre classement. Ce classement, jumelé aux résultats obtenus par la firme de recherche indépendante décidera du classement final. L’annonce du « Intelligent Community of the year » sera faite en mars ou avril 2012. La grande ville victorieuse sera officiellement présentée lors du congrès annuel de l’ICF, Building the Broadband Economy, en juin prochain, à New York.

Une région où fourmillent les projets technologiques

La Ville de Québec et plusieurs acteurs régionaux ont mis en place au cours des dernières années divers moyens technologiques d’avant-garde. Par exemple, la Ville a participé récemment à son tout premier Hackaton au cours duquel elle a rendu publiques ses données informatiques à des créateurs et des programmeurs invités pendant une journée afin de réaliser des prototypes d’applications ou des sites web. De plus, Québec peut être considérée comme une des villes les plus Wi-fi au pays avec des bornes d’accès gratuit à Internet aux quatre coins de la ville couvrant plus de 60 % du territoire. Ce réseau administré par Zap Québec profite quotidiennement à plusieurs milliers de personnes.

Un projet unique de consortium en télésanté qui permet d’améliorer la qualité du suivi en soins à domicile par l’intégration de nouvelles solutions technologiques au milieu de travail des professionnels de la santé fait figure de proue dans le domaine. Autre exemple : le Réseau de transport de la Capitale a mis en place récemment une application mobile gratuite (RTC Mobile), qui permet de visualiser les parcours, de consulter les horaires, d’utiliser la géolocalisation pour effectuer des recherches, de conserver ses arrêts et parcours favoris.

Toutes ses actions ainsi que de nombreux autres projets en cours et à venir ont permis à Québec de se hisser au Top 7 de ce prestigieux palmarès.

One comment on “Québec se hisse au Top 7 des villes intelligentes

Répondre à Guillaume Oudenot (@iguyom) (@iguyom) Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *