Catégorie : Blog

Croisée des blogues – épisode 1 – pourquoi un blogue professionnel?

la croisée des blogues

La première rencontre de « La Croisée des blogues » a eu lieu cette semaine. Une dizaine de personnes d’horizons très divers se sont réunis à la brasserie artisanale La Korrigane pour échanger sur le thème « Pourquoi mettre en place un blogue professionnel? » J’ai mis la table avec une petite présentation récapitulant 7 arguments régulièrement avancés en faveur des blogues :

  1. Universalité : contrairement aux réseaux sociaux, le blogue est accessible à tous
  2. Enrichissement : Votre site Web doit être concis, le blogue vous permet d’enrichir votre message.
  3. Multimédia : Un blogue, ce n’est pas juste du texte, tous les formats de contenus sont les bienvenus.
  4. Persistance : Sur le Web, des outils “buzzent” et meurent, alors que le blogue évolue, persiste, s’exporte.
  5. Collaboration : Un travail d’équipe est facile à mettre en place, et vous évoluez dans un écosystème, la blogosphère
  6. Multifonction : Un blogue peut servir à atteindre plein d’objectifs ( améliorer l’image de marque, valoriser l’expertise, informer, fidéliser la clientèle, promouvoir des événements, favoriser le référencement, humaniser l’organisation, etc.)
  7. Contrôle : Vous contrôlez les communications. Votre terrain de jeu, vos règles.

Après cette présentation, les participants ont échangé sur la pertinence du blogue, mais aussi sur ses enjeux (c’est un investissement important en temps) et ses bénéfices (une grande opportunité en termes de développement des affaires).  Un gros merci aux participants pour leur présence et leurs contributions aux échanges.

Prochaine rencontre le mercredi 6 juin 2012 sur le thème « Quelle plateforme choisir pour mettre en place son blogue professionnel? ». Vous pouvez vous inscrire dès maintenant.

 

La Croisée des Blogues

la croisée des blogues

Le blogue est-il mort? C’est une question récurrente sur le Web depuis l’explosion des autres médias sociaux – Facebook, Twitter et autres Pinterest.

En 2011, l’université du University of Massachusetts Dartmouth Center for Marketing Research’s mettait en évidence un paradoxe intéressant concernant les outils sociaux utilisés par les 500 plus grosses entreprises aux États-Unis.

L’étude faisait observer que l’usage blogues avait fortement déclinée entre 2009 et 2011, passant de 45% à 37%. Paradoxalement, ces mêmes entreprises reconnaissaient que le blogue était le second outil le plus efficient, loin devant les autres médias sociaux (10 points de différences avec Facebook).

En 2012, le blogue professionnel reste un outil puissant qui peut répondre tant à des règles de référencement qu’à des logiques d’images. Il apporte une valeur ajoutée à l’entreprise dès lors qu’elle a parfaitement identifiée son fonctionnement et les mécanismes qui participent à accroitre sa visibilité.

la croisée des blogues

Et vous, bloguez-vous?

Avez-vous envie de discuter de la place du blogue sur Internet et vos stratégies d’affaires? Je lance une série de rencontres sur ce thème : « La Croisée des blogues ». Il s’agit de réunions gratuites, sous forme de 5 à 7, ponctuées de courtes interventions et présentations afin de favoriser les échanges et la confrontation d’idées.

Pour sa première rencontre, le 18 avril à la brasserie artisanale La Korrigane, l’événement abordera la grande question existentielle : « Pourquoi mettre en place un blogue professionnel ? ». Envie de venir discuter avec nous autour d’une bière? Inscrivez-vous!

 

La blogosphère en France en 2010 (enquête de @NowhereelseFr)

Enquête blogosphère francophone 2010

Le site Nowhereelse vient de publier les résultats de sa 4ème édition de l’Enquête Blogosphérique. 1.354 blogueuses et blogueurs ont participé à ce sondage (soit 336 sondés supplémentaires en comparaison à l’édition précédente).

Voici les résultats en une infographie (cliquer pour aller sur le site de Nowhereelse avec une version plus grande de l’image) :

Enquête blogosphère francophone 2010

Voir également les résultats sur le site de Nowhereelse.

Ouverture du blog officiel de Google France

google-logo
En septembre dernier, Eric Schmidt, PDG de Google, a annoncé un plan d’investissement de grande ampleur comprenant notamment l’ouverture à Paris d’un centre de recherche et de développement et la création d’un Institut culturel européen.
Ce plan comprend également un programme de soutien aux entrepreneurs français du Web ainsi que le financement de projets de recherches universitaires.
Aujourd’hui, c’est le blog officiel de Google France qui est lancé. Ce canal de communication se veut une plateforme d’échanges, dans un esprit « Google » que décrit Jean-Marc Tassetto, Directeur Général de Google France depuis quelques semaines :

Google est une entreprise atypique où l’innovation dans le management et la créativité technologique sont nos principaux moteurs. Je le constate tous les jours et apprécie particulièrement cet esprit “googley” qui permet à tous les salariés d’échanger leurs idées de façon informelle et décalée. Cet esprit d’ouverture et cette culture de l’échange, que l’on retrouve  aussi bien dans le management que dans la conception des produits, m’ont agréablement surpris à mon arrivée. C’est bien dans cet esprit que je  souhaite poursuivre mon action au sein de Google France et également  avec nos partenaires.

Affaire à suivre donc sur le nouveau blog de Google France.

Blogueur, blogueuse, un métier de rêve?

C’est la période du Festival de Cannes, les stars du grand écran vont toujours rêver. Mais les stars du Web aussi! Devenir blogueur ou blogueuse, une profession de rêve pour les jeunes? Deux exemples récents de l’exploitation de ce nouveau fantasme.

La région de Sorel-Tracy lance un concours pour obtenir « la meilleure job d’été au monde » (tout un superlatif!), dans le cadre de la campagne de fierté régionale (cf. communiqué de presse). Les aspirants au titre de « reporteur-blogueur » doivent réaliser une vidéo de deux minutes les mettant en vedette afin de charmer le jury et remporter le concours. Évidemment, les votes sur les vidéos comptent dans l’évaluation, il s’agit donc de faire circuler sa vidéo un maximum et de faire voter son réseau en sa faveur. Une initiative ayant recours aux participants pour créer du « buzz », jumelée avec les médias traditionnels (le rouleau-compresseur de TVA est de la partie).

La meilleure job du monde?

La meilleure job du monde?

Un autre concours a été lancé par la maison Simmons : « Deviens la blogueuse Twik« . Public-cible : une fille qui trippe fashion. C’est la chance « de décrocher l’emploi de tes rêves! (dixit le site du concours). Rien de moins. Là encore on ne lésine pas sur les superlatifs. Le concours repose sur le même (sacro-saint) principe : faire une vidéo pour convaincre un jury, mais surtout la faire circuler dans les réseaux sociaux pour obtenir plein de votes.

Deviens la blogueuse Twik

Décrocher l'emploi de ses rêves?

Bloguer fait fantasmer. Il est intéressant de constater que dans les deux cas, le concours repose sur la capacité des participants à se mettre en valeur (de manière visuelle principalement), et non sur leur capacité à faire un reportage ou à rédiger des articles. On retrouve finalement un peu le principe de « Star Academy » et autres joyeusetés du genre.

Autre point important à prendre en considération : est-ce que ces opérations peuvent fonctionner sur le moyen terme, c’est-à-dire une fois le concours terminé? Le porte-parole d’une marque (comme Twik) ou d’une région (comme Sorel-Tracy) est normalement issu de l’organisation : direction, responsable des communications ou du marketing, etc. Ces initiatives de « crowdsourcing » font d’un représentant du peuple (élu « démocratiquement » via un système de votes) le représentant de l’organisation.

Au-delà du buzz généré, cette position est-elle viable? Ne risque-t-on pas un phénomène de « one-hit-wonder »? Est-ce même profitable à la construction de l’image de marque des organisations impliquées? Je m’interroge…