Les québécois de plus en plus connectés

Les données collectées par le CEFRIO révèlent que 77% des adultes québécois sont des internautes réguliers (c’est-à-dire qu’ils utilisent Internet au moins une fois par semaine). L’utilisation d’Internet poursuit donc sa progression dans la Belle Province : en juin 2012, le Québec compte même 82,4 % d’internautes réguliers, un nouveau record. On constate sans surprise que le taux d’utilisation d’Internet baisse significativement à mesure que l’âge avance, et augmente avec leur revenu et leur niveau de scolarité.

Par ailleurs, les téléphones intelligents et ordinateurs portables progressent aux dépens des cellulaires de base et des ordinateurs de table. La mobilité ne fait donc pas que progresser, elle se perfectionne.

Bien que le téléphone fixe soit encore l’outil de communication principal pour les québécois, au travail comme à la maison, il est de plus en plus délaissé par les jeunes, qui lui préfèrent le cellulaire, les SMS et les réseaux sociaux.

Ces derniers figurent en 4ème position des modes de communication dans un cadre personnel. Ils sont utilisés par plus de 39% des internautes (soit une hausse de 10 points de pourcentage par rapport à 2010). Cependant, les nouveaux médias sont l’outil le moins utilisé dans un cadre professionnel ou scolaire (seulement 4,4%). Les outils plus traditionnels, tels que le courriel et le clavardage, quant à eux, stagnent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *