Les médias sociaux et la restauration : un lien qui se développe

En 2012, si un restaurant n’utilise pas les médias sociaux, il risque fort de perdre un avantage concurrentiel. Avoir un site Web ne suffit plus, en particulier un site Web qui ne fait rien pour le client et n’est pas mis à jour.

Un restaurant est tenu de maintenir un site Web actif et réactif. Développer une présence sur des médias sociaux comme Facebook, Twitter ou YouTube peut aussi s’avérer déterminant pour accroître ou fidéliser une clientèle.

Aux États-Unis, la corrélation entre le succès d’un restaurant et sa présence sur les médias sociaux est de plus en plus claire. Prenons l’exemple de Seattle. En 2009, seulement 5% des restaurants de la région étaient listés sur le Seattle Times. Par contre, plus de 70% des restaurants étaient inscrits sur Yelp. L’influence d’une bonne présence sur ce réseau sur les revenus est claire : obtenir 1 étoile de plus équivaut à un gain de 5 à 9% de parts de marché (cf. Quantifying Yelp’s impact on the restaurant industry).

Magnolia Bakery Facebook Timeline

L'utilisation de la nouvelle Timeline de Facebook pour les pages peut être intéressante pour mettre en valeur certaines informations.

Envisagez les médias sociaux comme du bouche-à-oreille en ligne

Les médias sociaux vous donner une exposition sur le monde. Ils vous donnent aussi accès direct à un public que des milliers de dollars en publicité à la télévision ou dans les journaux n’atteindront pas. Un bon restaurant fonctionne sur le bouche-à-oreille.

Les médias sociaux permettent aux restaurants et aux bars de communiquer avec leur public sur une base régulière. Si la plupart des outils sont gratuits, ils nécessitent du travail pour les restaurateurs afin de maintenir la communication. Il ne s’agit pas en effet de simplement publier  un message de temps en temps avec les promotions de la semaine. Il faut établir une conversation entre le restaurant et son auditoire au sujet de ce qui se passe au restaurant, de sa cuisine, de sont chef,  de ce qu’il achète au marché et ainsi de suite.

Il faut également faire attention à ne pas utiliser exclusivement les médias sociaux. Le site Web doit rester le cœur de la présence Web. Sur le site, l’internaute doit pouvoir retrouver toutes les informations pertinentes.

cute-food-twitter-cupcake

Quelques conseils en vrac :

  • Assurez-vous que votre site Web exploite toutes les stratégies d’optimisation de moteur de recherche (SEO). Évitez de mettre du texte dans des images, évitez les menus en format PDF. Optimisez la vitesse de chargement de votre site (l’internaute n’est pas patient, l’internaute affamé encore moins).
  • Assurez-vous d’avoir une présence attrayante sur les outils de localisation (Google Maps, Bing Maps, Facebook Places, Foursquare). Un restaurant, c’est avant tout un lieu. Et de plus en plus de personnes utilisent leurs téléphones intelligents pour choisir leur restaurant.
  • Positionnez-vous sur des sites de critique en ligne comme Yelp. Ne paniquez pas sur les commentaires négatifs : ils peuvent vous orienter dans la manière de vous améliorer.
  • Assurez-vous que votre site soit optimisé pour le mobile! Cela impose certaines restrictions au niveau de sa programmation (pas de Flash par exemple).
  • Développer une image cohérente : apprenez à vous connaître, à vous définir, et à bien identifier votre public (vous n’avez pas à plaire à tout le monde). Ensuite, maintenez le message. Votre menu, votre local, votre atmosphère, votre style de service, tout cela détermine votre identité et contribue à forger votre image. Utilisez les médias sociaux pour transmettre cette image, de manière cohérente. Les médias sociaux vous permettent de démontrer le caractère unique de votre restaurant.
  • Utilisez les médias sociaux pour entretenir cette image et fidéliser votre clientèle. Vous pouvez par exemple publier les nouvelles créations de plats ou de cocktails sur Facebook, diffuser des événements spéciaux, mettre en ligne des vidéos présentant la manière dont votre chef entretient des relations avec ses fournisseurs, etc.

Un bon restaurant connaît sa clientèle. Or les utilisateurs de médias sociaux sont ceux qui sortent le plus souvent au restaurant! Une tendance à garder en tête pour le prochain plan marketing de votre restaurant.

 

 

7 comments on “Les médias sociaux et la restauration : un lien qui se développe

  1. RIVO on

    Bonjour Christian,
    je m’appelle Rivo et je vous écris de Madagascar.
    Je suis un entrepreneur, j’ai bâti sur Tana le premier fast food au concept malgache qui s’appelle Malandy. Pour plus d’info, vous pouvez voir notre page facebook.
    En somme, nous utilisons les réseaux sociaux pour communiquer avec nos clients. J’abonde complètement dans le sens de vos propos. Sauf en ce qui nous concerne, nous nous adoptons à la réalité de notre marché… même si nous sommes convaincus que l’avenir passe par les réseaux sociaux.
    Nous avons un compte twitter, également présent sur Linked In à titre d’information.
    Au plaisir d’échanger avec vous.
    Bonjour de Tana avec ces 30° à l’ombre…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *