Google n’aime pas les popups

L’objectif de Google (en tant que moteur de recherche, pas en tant que puissance multinationale) est de fournir aux internautes des résultats de qualité en fonction de leur contexte de recherche. La « qualité » des résultats repose sur la qualité du contenu, bien sûr, et la place accordée au contenu comme facteur de référencement a cru au cours des dernières années. La notion de qualité va cependant plus loin, et englobe d’autres facteurs, comme le design, la vitesse de chargement ou la compatibilité avec les appareils mobiles. Bref, la qualité de l’experience utilisateur.

C’est donc avec ce souci d’offrir les meilleurs résultats aux internautes que Google fait la moue aux publicités agressives sur le web, et notamment les popups (vous savez, ces bannières qui vous sautent sauvagement à la figure).

Si vous placez trop de publicités en haut de vos pages web (« above the fold »), Google risque de pénaliser votre référencement, car il considère (avec raison!) que les publicités et les popups nuisent à l’expérience utilisateur. Il détermine le niveau de désagrément causé par les publicités en fonction de différents indicateurs, comme le taux de rebond ou le ration contenus/publicités.

Nuance à apporter sur les popups : elles ne sont pas 100% maléfiques, elles le sont lorsqu’elles n’ont pas de rapport avec le contenu du site (genre : « Vous avez gagné à la loterie! »), qu’elles sont clairement mensongères (« Vous avez gagné 1 million de dollars à la loterie! ») et/ou franchement irritantes (on vous rappelle à chaque mouvement de souris que vous avez gagné 1 million de dollars à la loterie).

illinois-lottery

Pire encore que les popups pour Google, les vidéos qui démarrent automatiquement (surtout avec du son!). Google les pénalise lourdement, et probablement de plus en plus dans le futur. Les vidéos sont des contenus très puissants dans le développement d’une présence numérique, mais il ne faut pas assommer vos internautes avec.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *