En ligne sur les médias sociaux avec les commissions scolaires (suite)

Le mercredi 13 avril, j’ai donné une conférence sur les médias sociaux dans le cadre d’une session de perfectionnement de l’ACSQ (Association des cadres scolaires du Québec). Une soixantaine de participants étaient prévus. Ils étaient plus d’une centaine à s’inscrire. Il faut dire que le sujet est particulièrement d’actualité. Voici quelques points importants de mon intervention :

Ne vous perdez pas dans les outils
Dans une stratégie de communication sur les médias sociaux, l’enjeu le plus important est culturel et non pas technologique. Les questionnements sur la vie privée, les enjeux juridiques, la gestion du changement, la compréhension des mécaniques de diffusion et de rétroaction, l’étiquette des réseaux sociaux, etc. tout cela est plus important et plus difficile à maîtriser que les outils.

Un objectif à la fois
Ne pas se lancer dans les médias sociaux de manière « généraliste » ! Sinon, vous risquez de balancer vos communiqués de presse dans Facebook et Twitter, ce qui n’offre pas vraiment de valeur ajoutée aux membres de votre communauté. Concentrez vous sur un objectif simple et de préférence mesurable : recrutement, inscription à un événement, abonnement à une infolettre, etc.

Attention à la vie privée
Comme l’affaire “Samantha Ardente” a pu le montrer, la protection de la vie privée est un enjeu important pour les individus et les organisations

L’importance du blog par rapport aux autres médias sociaux
Le site Internet, c’est votre carte de visite. Le blog, c’est votre porte-voix. Les réseaux sociaux, ce sont vos caisses de résonance. Concentrez vous sur le message, plutôt que sur le bruit.
Lorsque vous générez du contenu sur Facebook ou Twitter, il reste sur ces réseaux puis disparaît dans l’océan des autres messages. Ne créer pas du contenu pour Facebook, faites le pour vous ! Le blog, c’est votre terrain de jeu, et vous décidez des règles.

Ne pas avoir peur des commentaires négatifs
Il ne faut pas craindre les commentaires négatifs. Un commentaire négatif, c’est l’occasion de mieux expliquer votre message, de mettre les éléments en perspective. C’est l’occasion de convaincre.

Écouter avant de communiquer
Trop souvent, les organisations se lancent dans les médias sociaux pour diffuser de l’information. Prenez le temps d’écouter avant de parler ! Les médias sociaux sont des outils formidables pour faire de la veille, ne négligez pas cet aspect.

Impliquer votre équipe
Il est important d’impliquer votre équipe dans les différentes étapes de la mise en place de votre stratégie de communication : sensibiliser, démystifier, rassurer, impliquer, etc. Si vous n’êtes pas capable de communiquer efficacement à l’interne, cela risque d’être pire à l’échelle du Web… Mettez en place une charte d’utilisation simple, structurante et constructive. Quelques ressources pour vous guider dans cette démarche :

 

 

3 comments on “En ligne sur les médias sociaux avec les commissions scolaires (suite)

Répondre à Nicolas Kleiber (@rez0) (@rez0) Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *