Écrire pour le Web : Convaincre, c’est bien, convaincre d’agir, c’est mieux

Voici la suite de « Écrire pour le Web : La revanche du contenu sur le contenant« . Après avoir mentionné l’importance du contenu rédactionnel pour les sites Web, je me lance dans quelques pistes pour appréhender correctement l’écriture Web.

Objectifs, objectifs, objectifs

La question que vous devez toujours vous poser en composant vos textes : « quels sont mes objectifs et comment mon site va m’aider à les atteindre ? »

Un site Web doit être construit comme étant une solution à un problème ou à une question. Vous ne devez pas simplement convaincre que votre produit ou votre service est le meilleur, vous devez vous assurer que vous répondez aux besoins de vos clients potentiels.

Avant d’écrire les textes de votre site, vous devez donc avoir défini de manière claire vos objectifs et l’audience que vous visez.

blogueuse-3

Portrait de blogueuse par Gabriela Herman

Convaincre, c’est bien, convaincre d’agir, c’est mieux

Les textes de votre site ne sont pas là pour faire joli. Leur lecture doit favoriser l’action. Non, pas « action » dans le sens de faire du kung-fu ou de sauter au plafond. Votre site raconte une histoire, et toute bonne histoire se compose d’une suite de chapitres, d’étapes. Lorsque vous avez accroché l’intérêt du lecteur, vous devez le guider vers la prochaine étape.

Vos textes doivent faciliter le cheminement de l’internaute vers là où vous voulez le mener. Votre but n’est pas de convaincre, mais de convaincre d’agir. La lecture de chacune de vos pages devrait amener l’internaute à agir : cliquer sur un lien pour obtenir davantage d’informations, remplir un formulaire, commenter ou partager une actualité, prendre contact avec vous. Vous devez donc écrire votre site avec tous ces éléments de conversion en tête.

En effet, écrire un site Web, ce n’est pas simplement écrire du texte. Vous devez apporter une attention toute particulière aux libellés des menus de navigation et des boutons, aux champs des formulaires, etc. Tous ces éléments de conversion qui vous permettront d’évaluer la pertinence de votre démarche Web.

Trop souvent, les libellés des éléments graphiques sont laissés au graphiste ou à l’intégrateur. Le rédacteur Web devrait être impliqué dans leur création. C’est dommage de voir une belle page de texte suivi d’un formulaire mal structuré ou mal écrit, ou de boutons peu optimisés.

Le rédacteur Web devrait donc travailler main dans la main avec le graphiste sur ces fameux éléments de conversion. Ne pas laisser les graphistes contrôler vos textes !

blogueuse

Portrait de blogueuse par Gabriela Herman

L’importance des formulaires

Prenons l’exemple des formulaires. Il ne s’agit pas d’une simple « fonction » ou d’un « module » de votre site Internet. Vos formulaires doivent être soigneusement écrits. Les libellés sont particulièrement importants. Les messages d’erreur également. On voit trop souvent des messages d’erreur vagues et peu aidant du genre « Veuillez saisir tous les champs requis ». C’est plus agréable de voir un message plus précis comme « Vous avez oublié de saisir votre adresse de courriel. »

Laissez tomber les boutons génériques comme « Envoyer » au profit de boutons aux libellés plus proactifs et explicatifs comme « Créer votre compte » ou « Je m’abonne. »

Un bon article en anglais à lire sur l’optimisation des formulaires : 10 Tips for Optimizing Web Form Submission Usability

La longueur des textes, un faux débat

N’oubliez pas, l’internaute possède le temps d’attention d’un poisson rouge. Vous avez peu de temps – quelques secondes seulement – pour le convaincre de rester sur votre site et d’entamer le processus de navigation désiré. Les textes doivent être accrocheurs, concis et efficaces.

La question de la longueur des textes me paraît toujours un peu futile. De manière générale, certes, il est important de se concentrer sur la concision, de faire des textes courts et « punchés ». Mais vous pouvez donner de la profondeur à votre site avec des contenus plus riches et plus étoffés.

Il est important de bien structurer vos contenus de manière à faciliter la recherche d’information et la lecture. L’internaute lira vos textes, quels que soient leur taille, si vos informations sont celles qui sont recherchées.

Si vos contenus sont adéquatement structurés, l’internaute pourra, en les scannant rapidement, repérer immédiatement ceux qui l’intéressent.

(Lire la suite)

13 comments on “Écrire pour le Web : Convaincre, c’est bien, convaincre d’agir, c’est mieux

Répondre à Nadège Sieckelinck (@nadsiecke) Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *