Bing au Canada

Bing est encore très loin de faire de l’ombre à Google en termes de parts de marché. En France, en juillet 2009, près de 90% des recherches sont effectuées via Google, contre seulement 4% pour le moteur de Microsoft.

Aux États-Unis, Bing fait un peu mieux avec presque 9% de part de marché. Les Américains sont en effet moins accrochés à Google que les Français : ils utilisent aussi Yahoo! (19,3%), Ask (3,9%) et AOL (3%). Près des deux tiers (64%) des recherches passent tout de même par Google.

Curieusement, la situation au Canada est plus proche de celle de la France que de celle des États-Unis. En effet, Google totalise (avec Google.com et Google.ca) près de 80% des parts de marché, laissant l’association Bing/Live.com (9%) Yahoo! (7%) loin derrière.

Ces statistiques sont tirées d’une enquête de Hitwise sur le comportement des internautes canadiens en matière de recherche sur Internet. Elle dresse notamment un bilan de l’efficacité des moteurs de recherche.

Selon les résultats de cette enquête, le moteur qui donnerait les résultats les plus satisfaisants pour les Canadiens serait… Bing, avec un taux de satisfaction de plus de 78%. Google Canada serait troisième, derrière Yahoo! Canada. Évidemment, cela démontre que les moteurs de recherche locaux répondent mieux aux attentes des internautes. Une évidence, certes, mais qui doit tout de même être prise en compte lorsque plus d’une recherche sur quatre au Canada se fait par l’intermédiaire d’un moteur de recherche local.

Reste le fait que Bing parvient à surpasser tous les autres moteurs dans cette enquête. La portée de l’étude n’est pas suffisante pour permettre de faire des conclusions, ni même des prédictions, mais cela donne envie de s’intéresser davantage aux rouages de la nouvelle créature de Microsoft, non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *